Acces nonvoyant, recommandé pour les personnes utilisant une synthèse vocale
Accueil

Accueil > Association Savoie Justice > Société des concerts de Chambéry - Programme de de l'été 2016

07 juillet 2016

Société des concerts de Chambéry - Programme de de l'été 2016

la société des concerts de Chambéry organise trois concerts au salon Napoléon du Palais de justice cet été, les 16 juillet, 6 et 20 août à 18 h 30.

Les conditions sont les mêmes que pendant l'année : 16 euros par adulte, 12 euros pour les adhérents SJ et 6 euros pour les enfants et les étudiants. Les billets sont en vente à l'office de tourisme de Chambéry, place du palais de justice, et à l'entrée du concert.

Je vous rappelle que les portes du Palais sont fermées pendant le concert dès 18 h 30 pour des raisons de sécurité. Ne soyez pas en retard.

 

Bon été à tous, amicalement,

 

Elisabeth de la Lance

Présidente de Savoie Justice

 

 

Vous trouverez ci-dessous les informations pour les trois prochains concerts, 16 Juillet, 6 et 20 Août:

 

Chambéry Palais de Justice - Samedi 16 Juillet à 18 h 30

 TRIO HELIOS AVEC PIANO

 

Trio Op 70 N° 5, « Les Esprits » de Beethoven

Trio Op 87 N° 2 de Brahms

En collaboration avec le Festival des Arcs nous présentons ce jeune et talentueux Trio, constitué de Camille Fonteneau, violon, Raphaël Jouan, violoncelle et Alexis Gournel, piano.

 

Trio Helios

 

 

 

Chambéry     Palais de Justice - Samedi 6 Août à 18 h 30

RECITAL IRAKLY AVALIANI, PIANO

 

Sonate KV 457 de Mozart

Impromptu en la bémol majeur Op 142 de Schubert

Arabesque Op 18 de Schumann

Polonaise-Fantaisie Op 61 de Chopin

De ce grand pianiste géorgien, la critique musicale a écrit : « Son interprétation élève l’âme de celui qui l’écoute »

 

Recital Irakly Avaliani

 

 

 

Chambéry Palais de Justice - Samedi 20 Août à 18 h 30

 DANIEL MESGUICH

lit les lettres de Mozart

avec Georges Kiss au fortepiano

En plus de son immense production musicale, Mozart a trouvé le temps d’écrire plus de 1.000 lettres, à son père, à son épouse, à sa sœur ou à sa cousine.

Il y décrit ses créations, ses travaux, ses joies et ses peines, avec un ton inimitable, fait de sensibilité, d’humour, de profonde sincérité et d’impertinence.

Daniel Mesguich

pied de page